L’Académie des Arts Traditionnels dispose de 3 laboratoires de recherche, où les étudiants ont la possibilité de mener des travaux de recherche sur les matériaux utilisés.

Le laboratoire des matériaux de construction est dédié aux essais et travaux pratiques sur les matériaux utilisés dans le domaine du bâtiment, à savoir l’application de quelques méthodes d’essai sur le plâtre, des études de la rhéologie des pâtes et le développement de nouveaux matériaux dans le domaine du bâtiment traditionnel.

Ce laboratoire est équipé des appareils suivants :

  • Machine électrique à secouer pour équivalent de sable
  • Appareillage de limites de retrait en coffret
  • Table vibrante Fabrication 3R
  • Tamiseuse électromagnétique digitale
  • Abrasimètre
  • Etuve Universelle MEMERT "Excellent"
  • Four à Moufle NABER
  • Autoclave
  • Echantillonneur: Diviseur échantillonneur réglable EN 933-3 de 12,7 à 150mm
  • Cône d'Abrams

Le laboratoire de chimie est équipé des appareils suivants :

  • Appareil pour l'extraction du bois par Soxhlet : l’extracteur Soxhlet est un ingénieux dispositif en verre permettant l’extraction d’une substance. Il est principalement utilisé dans la préparation d’échantillons avant analyse, dans la détermination de matières grasses dans les eaux, de détergents ;

  • Evaporateur rotatif : l'évaporateur rotatif est un appareil utilisé en chimie afin de distiller rapidement des solvants, dans le but de concentrer partiellement une solution ou pour concentrer à sec (on enlève tout le solvant) une solution ou une suspension ;

  • Microscopes A1 polarisant : le microscope polarisant est un outil d'observation de lames minces de roches utilisé pour déterminer leur nature et leur mode de formation, en complément d'une observation à d'autres échelles. Il permet l'identification des minéraux et la détermination de la texture* des roches ;

  • pH-mètre : un pH-mètre est un appareil, souvent électronique, permettant la mesure du pH d'une solution. Le pH-mètre est généralement constitué d'un boîtier électronique permettant l'affichage de la valeur numérique du pH et d'une sonde de pH constituée d'une électrode de verre permettant la mesure et d'une électrode de référence. Son fonctionnement est basé sur le rapport qui existe entre la concentration en ions (définition du pH) et la différence de potentiel électrochimique qui s'établit dans le pH-mètre une fois plongé dans la solution étudiée ;

  • Hotte à filtration 0.50 mètre cube pour produit chimique ;

  • Balance de précision ;

  • Chauffe ballon ;

Le laboratoire de physique est équipé des appareils suivants :

  • 3 appareils de Moments de force comprenant :
    • 1 Disque de moments ;
    • 2 Trépied ;
    • 2 Dynamomètre 1 N ;
    • 1 Embase ;
    • 1 Manchon à clavette ;
    • 1 Fil de pêche, d = 0,5 mm, l = 100 m ;
    • 2 Tige carrée, l 400mm ;
    • 1 Noix double ;
    • 1 Noix double orientable ;
    • 1 Pince universelle ;
    • 1 Porte-poids pour poids à fente ;
    • 4 Poids à fente, 10 g, noir ;
    • 1 Poids à fente, 50 g, noir ;
    • 1 Règle graduée, l 200mm, plastique.
  • 3 appareils Module d'élasticité comprenant :
    • 1 Set de 7 tiges plates ;
    • 1 Comparateur 10 / 0,01 mm ;
    • 2 Trépied ;
    • 1 Support pour comparateur ;
    • 1 Couteau avec étrier ;
    • 1 Dynamomètre 1 N ;
    • 1 Pied à coulisse à vernier, acier inox 0-160 mm, 1/10 ;
    • 1 Tige à couteau ;
    • 1 Fil de pêche, d = 0,5 mm, l = 100 m ;
    • 1 Tige carrée, l= 630mm ;
    • 5 Noix double ;
    • 2 Tige carrée, l 250mm ; 1 Porte-poids pour poids à fente ;
    • 10 Poids à fente, 10 g, noir ;
    • 6 Poids à fente, 50 g, noir ;
    • 1 Mètre-ruban, l = 2 m.
  • 3 appareils Hystérésis mécanique :
  • 1 Appareil de torsion ;
  • 1 Base de statif DEMO en A ;
  • 1 Dynamomètre 1 N ;
  • 1 Dynamomètre 2,5 N ;
  • 1 Barre de torsion, aluminium, diamètre 2mm, longueur 300mm ;
  • 1 Barre de torsion, aluminium, diamètre 4mm, longueur 500mm ;
  • 1 Barre de torsion, aluminium, diamètre 3mm, longueur 500mm ;
  • 1 Barre de torsion, cuivre, diamètre 2mm, longueur 500mm ;
  • 1 Barre de torsion, aluminium, diamètre 2mm, longueur 500mm ;
  • 1 Barre de torsion, aluminium, diamètre 2mm, longueur 400mm ;
  • 1 Barre de torsion, acier, diamètre 2mm longueur 500mm ;
  • 1 Barre de torsion, laiton, diamètre 2mm, longueur 500mm ;
  • 1 Chronomètre numérique, 1 / 100 s ;
  • 1 Tige carrée, l= 630mm ;
  • 2 Noix double ;
  • 1 Tige carrée, l 250mm ;
  • 1 Noix double.

L’impression 3D est un processus de fabrication innovant qui trouve naturellement sa place dans l’univers de l’artisanat. Déjà largement utilisée par des artisans professionnels en toute complémentarité des méthodes traditionnelles, cette technique révolutionnaire a beaucoup d’avantages, notamment en termes de précision, de coûts ou de possibilités de personnalisation.

Les imprimantes 3D s’invitent peu à peu dans notre laboratoire de technologie. L’évolution favorable de leurs performances permet de les considérer comme des moyens complémentaires d’obtention de prototypes ou de maquettes pédagogiques.

 

Aujourd’hui, il est possible d’imprimer en 3D une gamme extrêmement vaste de matériaux et les avancées technologiques sont fulgurantes.

L’impression 3D, également dénommée "fabrication par couches additives" ou "fabrication additive", permet de restituer physiquement des objets 3D, à partir du modèle CAO, sans outillage et dans un temps beaucoup plus court que par des techniques classiques.

Le modèle numérique 3D est dessiné avec un modeleur volumique (Rhinocéros, 3D studio Max, Spaceclaim…) puis généralement exporté au format STL. Ces imprimantes procèdent ensuite à la réalisation.

Le laboratoire de l’Académie est aussi équipé d’un scanner 3D qui se base sur un procédé (Numérisation 3D) permettant de mesurer sans contact les formes et la couleur de la surface d’un objet pour en créer une réplique informatique dans le but de l´archiver, la modifier ou de la dupliquer grâce à l´impression 3D.